Alexander MacSween est musicien, compositeur et artiste sonore. Il est actif en tant que batteur sur les scènes musicales rock, expérimentale et improvisée depuis le milieu des années 80 au Canada et à l'étranger. Il crée des installations sonores et compose pour la danse, le théâtre et le cinéma. Il donne également des ateliers de traitement sonore en direct aux artistes de la scène. Il vit à Montréal, ville qui l’a vu naître.

 

Groupes

Musique improvisée

Musique pour la danse

Musique pour le théâtre

Musique pour pièces multi-média

Musique pour le cinéma

Pièces solo

Installations sonores

Enregistrements

Bio

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

GROUPES

The Extroverts 1978-79
The Attitude 1979-81
Dear John 1984-85
Hugh Ball & The Martinis 1985-87
Jerry Jerry & the Sons of Rhythm Orchestra 1987-92
The Nils 1992-94
Tinker 1992-94
Pest 5000 1996-97
Goa 1997
Bionic 1997-99
Electronic Humans Guild 1998
Detention 1998-
The Social Register 2004
Blinker The Star 1998
Foodsoon 2006 -
Le quatuor de tourne-disques de Martin Tétrault 2007 -
Bob 2008 -
Juste Claudette 2008 -
Kara Keith 2009
Topo 2010 -

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

MUSIQUE IMPROVISÉE

A.M. a débuté sa carrière d’improvisateur en 1998 avec Sam Shalabi au sein de Detention et dand le groupe Sloth is the Love avec Sam Shalabi, André Arsenault, Thierry Amar et Will Glass. De 1998 à 2002, Detention organise un événement mensuel de musique improvisée nommé Rumble à la Casa del Popolo, à Montréal, où de nombreux liens avec d’autres musiciens seront tissés, et qui, tels Paolo Angeli, Tim Berne, Charity Chan, Michel F. Côté, Bernard Falaise, Frank Gratkowski, John Heward, Alexandre St-Onge et Martin Tétreault deviendront des partenaires d’improvisation.

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

Musique pour la danse

Natasha Bakht (CA)
White Space (2007)
Dafeena (2010)

Nova Bhattacharya (CA)
Calm Abiding (2006) chorégraphie de José Navas.

Sarah Bild (QC)
Mutiny (2005)

Stéphane Déligny (QC)
Zombres & Anmnesis (2001)
Andrea Zumacker
(1999)

André Gingras - Danceworks Rotterdam (NL)
The Sweet Art of Bruising (2012)

Jennifer Lacey (USA, FR)
Our Dainty Little Tracks (1996)

Grave Art Group (QC)
Gravel Works (2012)
A.M à remplacé le musicien Hugo Gravel pour une suite de réprésentations.

Ginette Laurin/Dance-Cité (QC)
Bas-reliefs (2006)

La fabrique rouge (QC)
4 Solos (1999)

LADMMI (QC)
15 à corps (2005)
Chorégraphies de Lucie Boissinot, Nadine Thouin, Jordi Ventura et Julie Bougard.

Jane Mappin (QC)
Rouge (2001)
                             
Montréal Danse (QC) chorégraphie de José Navas.
Le ciel, brûlant des heures

José Navas - Compagnie FLAK (QC)
Portable Danses (2005)
Anatomies (2006)

Pamela Newel (QC)
Ultreya (2004)

Crystal Pite/Kidd Pivot (CAN)
Double Story (2005)
A.M. a remplacé Dianne Labrosse en tant que musicien en tournée.

Sara Porter (CAN)
A Contraction of Lavender (1990)

Public Recordings/Ame Henderson (CAN)
What We Are Saying (2013)

Pierre-Paul Savoie – PPS Danse (QC)
Confidences d’un corps (2006)
“et comme si l’air allait s’embraser” (2007) chorégraphie d'André Gingras.
Bain public (2009), chorégraphie de Linda Mancini.

Naomi Stikeman (QC)
Çaturn (2008)

Chanti Wadge (QC)
Thru (2006)
100 Returnings (2007)
O Deer! (2009)

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

Musique pour le thEAtre

Marie Brassard/Infrarouge (QC)
La noirceur (2003)
Peepshow (2005)
The Glass Eye (2007) avec Louis Negin
L'Invisible
(2008)
La Fureur de ce que je pense (2013) Produit par Théâtre Espace Go

Marc Beaupré/Théâtre d'Aujourd'hui
Instructions pour un éventuel gouvernement socialiset qui souhaiterait abolir la fête de noël (2013)

Interlude T/O (FR)
Le Drap (2007)

Théâtre de Quat'Sous (QC)
Comme en Alaska (2005) mise en scène et chorégraphie d'Estelle Clareton.

Robert Lepage/Ex Machina (QC)
Zulu Time (2002)

Martin Faucher/Théâtre d'aujourdhui
Yukonstyle (2013)

François Girard (QC)
Le Fusil de chasse (2010)

Brigitte Haentjens/Sybillines (QC)
Woyzeck (2009)
Douleur Exquise
(2009)

Wajdi Mouawad (QC/FR)
Des Femmes (2011)
- musique composée avec Bertrand Cantat, Bernard Falaise et Pascal Humbert.

Necessary Angel Theatre Company (CAN)
Hamlet (2009) mise en scène de Graham McLaren.
Divisadero: A Performance (2009) production en atelier écrit par Michael Ondaatje et mise en scène par Daniel Brooks.

Imago Theatre (QC)
Divinity Bash (2002) écrit et mise en scène par Brydon McDonald.

Gaétan Nadeau
Personal Jesus (2009)

Stephen Nunns (USA)
The Boys in the Basement (1995)
A Tragedy in Nine Lives (2003)
Rockaby (2013)

Brigitte Poupart/Transthéatre (QC)
Autoroute (2006)
Le jour ou l’autre (2008)

Projet Porte Parole
Seeds (2005)

 

<<retour

 

 

 

 

 


 

 

 

 

Musique pour piEces multi-média

Paul Litherland (QC)
Babble (2001)

Johnny Ranger/Moment Factory (QC)
Constellations dynamiques

Jerry Snell/STP (QC)
Cash (2004)
A.M. à la batterie.

T.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e. (BE)
Call Shop (2007)
Chambre(s) d’hôtels
(2008)

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

Musique pour le cinEma

 

Dafeena (2012, 6 min. QC)
Résalisé par Marlene Millar et Philip Szporer
Chorégraphie de Natasha Bakht
Produit par Mouvement Perpetuel

Cinéma des aveugles (2010, 20 min, QC)
Réalisé par Daniel canty
Produit par Metafilms

Dances For Dzama (2006 13 min, QC)
Réalisé par Dana Gingras
Chorégraphie de Dana Gingras
Produit par Andrea Gunnlaugson et Jim Smith

Fake Folk (2003, 15 min, QC)
Réalisé par Susie Ramsay
Produit par Annie Ilkow

Transit (2002, 20 min, QC)
Réalisé par Santiagi Hidalgo
Chorégraphié par Anna Bozzini

 

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

 


 

 

 

PiÈces solo

Spilliaert (2007)
Pièce solo pour échantillonneur, synthétiseur et percussions électroniques.
Commandé par Eric Mattson.

Music is like Soup (2004)
Pièce solo pour échantillonneur, synthétiseur, drum machine et guitare préparé.
Commandée par la Galerie B-312 à Montréal.

Vocollations (2002)
Pièce solo pour batterie électronique et échantillonneur.
Commandée par le Festival Vasisdas du Théâtre La Chapelle à Montréal.


<<retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

INSTALLATIONS SONORES

Chapel of Love (2009)
Calice (2006)

Deux installations sonores ont été commandées par le festival City Sonics de Mons, en Belgique : Calice, en 2006 et Chapel of Love, en 2009. Calice a été réalisé à partir d’échantillons de la voix du poète belge Francis Flament et Chapel of Love à partir de brefs extraits audio de plusieurs chansons d’amour. Destinées à l’environnement acoustique d’une chapelle, les deux pièces – fortement influencées par Spem in allium de Thomas Tallis – utilisent différentes techniques de découpage et d’élongation sonores afin de créer des textures soutenues évocatrices de musique sacrée. Chacune de ces pièces est jouée en boucle sur un système de diffusion multi-enceintes. Chapel of Love a été reprise dans le cadre du festival Sonorama à Besançon.

Ground (2008)

Perfomance/installation avec Emmanuel Madan créée en résidence à l'Usine C (Montréal) en 2008. Le projet était articulé autour des propriétés d'induction du câble audio.

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

Enregistrements

Discographie partielle

 

Choeurs
Bertrand Cantat, Bernard Falaise, Pascal Humbert et A.M.
- batterie, traitements electroniques, composition

Points, lignes avec haute parleurs
Martin Tétreault - Le Quatuor de tourne disques (2010 Oral)
- tourne disque

La note fa
Michel F. Côté & Aimé Dontigny (2008 & records)
- batterie

All In
Li Alin  (2006 Asphodel)
- guitare, synthé, échantillonneur

Parade
Pipo Fiasco (2006 Pipo Fiasco)
- batterie, voix

Some Love
Foodsoon (2005 & records)
- batterie, claviers, voix, réalisation

Six Silk Purses
Fortner Anderson (2005 Wired on Words)
- composition numérique

entomologie
Urbain Desbois (2003 Tribu)
- batterie

33 1/3
Pipo Fiasco (2003 Pipo Fiasco)
- batterie, voix

Entomologie
Urbain Desbois (2003, Tribu) 
- batterie

Goa! 
Goa! (2002 Robosapien)
- batterie

The Electronic Humans Guild
EHG (2001 Robosapien)
- échantillonneur, mixage

Les Sables Magiques
Tricky Woo (2001 Sonic Unyon)
- congas

Warp & Woof
Detention  (2001 Arrival Records)
- batterie

sometimes I think
Fortner Anderson (2000 Wired on Words)
- batterie

Bionic
Bionic  (1997 Sound King Records)
- batterie, voix, composition

Palimpsest
Pest 5000 (1997 Derivative Records)
- batterie, marimba, composition

Interabang
Pest 5000 (1996 Derivative Records)
- batterie, marimba, composition

Mattering / Cold Feet (45 rpm) - Pest 5000 
(1996 Derivative Records)
- batterie

Don’t Mind If I Do
Jerry Jerry  & The Sons of Rhythm Orchestra (1991 Aquarius Records)
- batterie, voix

<<retour

 

 

 


 

 

 

 

 

 

 

Musicien, compositeur et concepteur sonore canadien, Alexander MacSween vit à Montréal, ville qui l’a vu naître en 1964. Adolescent, il débute sa carrière de batteur dans des groupes punk/new wave, avant de commencer à jouer professionnellement dans la jeune vingtaine. Pendant les quinze années suivantes, il tourne à travers le Canada et les États-Unis avec différents groupes, dont notamment The Nils, Bionic et Pest 5000. À la fin des années 90, MacSween se tourne vers la musique improvisée et forme le duo Detention avec le guitariste et joueur de oud Sam Shalabi. Ce duo sort un album, Warp & Woof, organise un événement de musique improvisée à la désormais fameuse Casa del Popolo à Montréal et accompagne fréquemment des musiciens de passage, comme Tim Berne et Frank Gratkowski.

Plus récemment, il a fait partie du groupe rock-noise Foodsoon (en compagnie du guitariste Bernard Falaise et du bruitiste Fabrizio Gilardino), a participé à divers projet avec son collègue compositeur et batteur Michel F. Côté, et a été membre du quatuor de tables tournantes de Martin Tétreault.

Dans les années 90, encouragé par un ami batteur, il devient accompagnateur de cours de danse contemporaines, emploi qui lui permet de gagner sa vie entre les tournées. Ce premier contact avec le monde de la danse lui offrira la possibilité de composer pour des oeuvres chorégraphiques. En 1995, il reçoit sa première commande de la chorégraphe américaine Jennifer Lacey pour sa pièce Our Dainty Little Tracks. Depuis lors, il a travaillé pour plusieurs compagnies de danse et de nombreux chorégraphes indépendants, dont Natasha Bakht, André Gingras, Montréal Danse, José Navas, Pierre-Paul Savoie et Chanti Wadge.

Le travail de composition de MacSween est basée sur la manipulation numérique d’instruments et de sons – très souvent des voix humaines – enregistrés ou échantillonnés. Il a créé quatre pièces pour le chorégraphe José Navas – Anatomies (2006) est la plus connues d’entre-elles – ayant pour seule source sonore les voix des danseurs.

MacSween a aussi collaboré avec plusieurs artistes du théâtre, dont François Girard, Brigitte Haentjens, Robert Lepage, Necessary Angel Theatre Company (Daniel Brooks et Graham McLaren) et Wajdi Mouawad. Il a également créé la musique et participé à la tournée de nombreux spectacles de Marie Brassard. Dans son travail au théâtre, MacSween joue souvent en direct sur scène et utilise un large éventail d’instruments électriques et acoustiques.

Au contact du théâtre, il perfectionne ses compétences de concepteur sonore et approfondit le traitement sonore en direct. Depuis 2004, il enseigne cette discipline aux artistes de la scène au Centre des écritures contemporaines et numériques transfrontalier (CECN), en Belgique, ainsi que dans d’autres centres et institutions académiques d’Europe et d’Amérique du Nord.

Son enseignement à l’étranger lui a permis d’être invité à collaborer à des productions européennes, comme celle de la compagnie Interlude T/O à Lille (avec laquelle MacSween a joué au festival d’Avignon Off en 2007), et la compagnie multidisciplinaire T.r.a.n.s.i.t.s.c.a.p.e en Belgique, pour laquelle il a créé deux pièces.

En 2006, à l’invitation du festival City Sonics de Mons, en Belgique, MacSween commence à réaliser des installations sonores. Sa première installation, Calice, est une composition de 25 minutes pour un système de diffusion multi-enceintes dans une chapelle. En 2009, réinvité par le même festival, il crée la deuxième d’une série de compositions ambiantes pour chapelles, appelée Chapel of Love. Cette pièce est reprise la même année en France, dans le cadre du festival Sonorama à Besançon.

MacSween s’est vu offrir plusieurs bourses et prix. Il a reçu récemment la bourse du studio du Québec à Londres du Conseil des arts et des lettres du Québec. Celle-ci lui a permis de vivre et travailler dans cette ville d’Angleterre pendant les six derniers mois de 2010.

Alexander MacSween est membre de la Guilde des musiciens du Québec (section locale de l’American Federation of Musicians) et de la SOCAN (Société canadienne des auteurs, compositeurs, et éditeurs de musique).

(février 2012)

 

<<retour

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 


"Chapel of Love" Photo: Philippe Franck


"Bionic" Photo: Susan Moss